fbpx

Libération – 06/03/20

Catherine Frot et Vincent Dedienne s’apprivoisent en duo dans un touchant spectacle en forme de cadavre exquis surréaliste.

Lire l’article ici