Biographie

Vincent Dedienne est né le 02 Février 1987 à Mâcon. Vincent Dedienne est toujours vivant.

Elève doué mais acnéique, il développe dès le plus jeune âge un goût immodéré pour le théâtre et la comédie. Et un dégoût pour le sport et les endives braisées.

En 2002, il crée son premier spectacle qu’il écrit, joue et met en scène : Sabine Azéma et Victor Hugo sont dans un bateau… qui -comme son nom l’indique- est un vibrant hommage à Muriel Robin et Jean-Luc Lagarce.

Entre 2006 et 2009, il reçoit une solide formation professionnelle à l’Ecole Nationale d’Art Dramatique de la Comédie de Saint-Etienne au sein de laquelle il écrit et joue son 2e spectacle en solo : Affaire me concernant.

À la sortie de l’Ecole, il envisage de vivre une histoire d’amour torride à l’autre bout du monde… et puis finalement non.

Depuis 2009, il travaille au théâtre avec de nombreux metteurs en scène et joue Molière, Hugo, Dostoïevski… dans de nombreuses villes (comme par exemple Dax).

En 2012, il tombe fou amoureux de l’écriture d’Hervé Guibert dont il adapte et joue le bouleversant journal d’hospitalisation, dans un spectacle qui s’appelle Mais tous les jours sont beaux.

En 2013, il fait des trucs aussi, notamment un cake aux olives.

En 2014 et 2015 on a pu le voir dans la pièce Je marche dans la nuit par un chemin mauvais d’Ahmed Madani, qui a remporté un vif succès et de très bonnes critiques.

Début 2014, il rejoint Ruq Spectacles et s’ajoute, après Michaël Gregorio et Gaspard Proust, à la liste des artistes produits par Laurent Ruquier.

Entre septembre 2014 et juin 2016, il a fait partie de l’équipe du Supplément chaque dimanche sur Canal+ où il proposait la Bio Interdite des invités.
Il fut également sur France Inter pour un billet d’humeur dans la matinale de Patrick Cohen chaque jeudi à 8h55 durant la saison 2015-2016 .
Depuis septembre 2016, il a rejoint l’équipe de Quotidien, la nouvelle émission de Yann Barthès diffusée du lundi au vendredi à 19h10 sur TMC.

Vincent Dedienne est actuellement en tournée avec son spectacle S’il se passe quelque chose pour lequel il a remporté le Molière de l’humour 2017 et le Globe de Cristal 2018 du meilleur one-man-show.

Après des représentations au Café de la Danse en 2015, au Théâtre de l’Atelier en 2016, Vincent jouait son spectacle au Trianon (en janvier, février et avril 2017).
Il était de retour au Théâtre de l’Atelier mi-juin 2017 pour la captation du spectacle, puis à l’Olympia début octobre 2017 avant de se produire pour les dernières parisiennes aux Folies Bergère du 26 au 31 décembre 2017 !
Début 2018, il était sur scène dans la pièce de Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard au Théâtre de la Porte Saint-Martin entre janvier et avril.
Il jouera exceptionnellement les dernières de son seul-en-scène en tournée en mai-juin 2018.

Et pour l’histoire d’amour torride, on verra plus tard.